News

Back

Nouvelles modalités de calcul des indicateurs de performance des SCPI

Dans un contexte d’évolution des produits et de leurs modes de commercialisation (variabilité du capital, internationalisation des revenus, recours à l’effet de levier), les adhérents de l’ASPIM ont constitué un groupe de travail afin de faire progresser certaines définitions et d’en proposer de nouvelles, dans une perspective d’amélioration de la transparence et de la qualité de l’information donnée aux investisseurs.


Les travaux des sociétés de gestion réunies au sein de l’ASPIM ont ainsi abouti à une mise à jour de la note « Modalités de calcul et de publication des données financières par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) » dont les nouvelles dispositions seront applicables à partir du 1er janvier 2022.


Dans cette nouvelle version, l’ASPIM révise les notions de taux d’occupation financier (TOF), de taux de distribution et de performance globale, en vue de simplifier la comparaison des SCPI avec les autres placements immobiliers. Conformément à l’exigence de transparence de l’information des SCPI, l’ASPIM introduit par ailleurs des recommandations sur la présentation du niveau d’endettement (et d’engagements) et des frais supportés par les associés au profit de la société de gestion.


Pour Jean-Marc Coly, Président de l’ASPIM “Les travaux menés par l’Association et ses membres sont d’un intérêt primordial pour le secteur et pour les porteurs de parts. Pour demeurer des véhicules compétitifs, les SCPI doivent tendre vers toujours plus de transparence”.

Share this article: