A propos de l’ASPIM

L'Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM) promeut, représente et défend les intérêts de ses adhérents, les gestionnaires de fonds d'investissement alternatif (FIA) en immobilier (SCPI, OPCI et autres FIA « par objet »). Créée en 1975, L’ASPIM est une association à but non lucratif, qui réunit tous les acteurs du métier de la gestion des fonds immobiliers non cotés.

Ses adhérents sont les Sociétés de Gestion de Portefeuille (SGP) de SCPI, OPPCI, OPCI et autres FIA en immobilier agréées par l’AMF, qu’elles soient filiales de groupes bancaires, d’assurance, de gestion immobilière étrangère ou entrepreneuriales.

Les missions et vocation de l’ASPIM :

Assurer la représentation des intérêts économiques et financiers de ses adhérents et des FIA qu’ils gèrent. L’ASPIM c’est aussi l’interlocuteur des pouvoirs publics et des autres associations françaises européennes et internationales du secteur financier et immobilier, l’ASPIM contribue avec les autorités de place à l’évolution de la réglementation des FIA que gèrent ses adhérents.

Informer, accompagner et former ses adhérents sur l'ensemble des sujets d'ordre juridiques, réglementaires et fiscaux. 

Les Fonds d'Investissement Alternatifs (FIA) en immobilier (SCPI, OPCI, OPPCI et autres FIA) rapprochent :

  • des investisseurs, personnes physiques et/ou morales, au sein d’une structure juridique réglementée qui est gérée par une société de gestion contrôlée par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et qui détient un patrimoine immobilier acquis essentiellement au moyen des capitaux confiés par les investisseurs ;
  • et des locataires (particuliers, commerçants ou entreprises), occupant les locaux mis à leur disposition par les fonds.

Les FIA en immobilier (SCPI, OPCI et autres FIA par objet) sont soumis à un encadrement juridique et fiscal strictement défini en application des lois et des règlements. Tout comme leur société de gestion, ils sont agréés par l’AMF.

L'ASPIM assure une présence active lors de l'adoption de toutes les mesures légales et réglementaires qui ont marqué l'environnement juridique et fiscal des fonds immobilier non cotés (SCPI, OPCI, OPPCI et autres FIA).

A cet égard, les pouvoirs publics ont systématiquement consulté l’ASPIM, en tant que structure de représentation professionnelle des FIA immobiliers dans le but d'élaborer des dispositions conformes aux intérêts des épargnants, des investisseurs et aux préconisations des gestionnaires.

L'ASPIM prend part aux débats et réflexions touchant à la gestion de l'épargne immobilière et de l'investissement immobilier :

  • Participation au plan de soutien à l'investissement locatif,
  • Contribution à la définition de nouvelles règles d'indexation des loyers du secteur tertiaire,
  • Participation aux travaux du "Plan Bâtiment Durable"
  • L’élaboration d’une charte et d’un label ISR (Investissement Socialement Responsable) en immobilier
  • L’Observatoire des métiers de l’immobilier et de la ville

Les fonds immobiliers créateurs de croissance :

  1. Les FIA Immobilier sont générateur de valeur, de croissance et se distinguent par leurs capacités à créer de nouvelles richesses et de nouveaux emplois.
  2. Les FIA Immobilier permettent aux épargnants de préparer leur retraite ou d’avoir un complément de revenu ou diversifier leur portefeuille.
  3. Les SCPI et OPCI investissent à 94% dans l’Immobilier tertiaire locatif.
  4. Les FIA Immobiliers permettent aux entreprises en louant leurs locaux de se concentrer sur leur corps de métier.
0

des FIA investissent en Immobilier tertiaire locatif